Des pistes cyclables “spécial déconfinement” à Carrières

Des pistes cyclables “spécial déconfinement” à Carrières

En vue de la Phase 1 du déconfinement annoncé et prévu le 11 Mai 2020, la Mairie de Carrières-sur-Seine vient d’annoncer sur son site internet et ses différents réseaux sociaux l’ouverture de nouvelles pistes cyclables dans notre commune.

Il s’agit donc d’un petit coup d’accélération donné au projet vélo de 2019 élaboré par la CASGBS. L’objectif est de faciliter les circulations douces dans la Communauté d’agglomération tout en permettant la distanciation sociale et le respect des gestes barrières.

La Municipalité a annoncé un début des travaux le 30 avril 2020 et :

Une liaison cyclable sans discontinuité partant de la rue Pierre-Curie, se prolongeant allée du Collège et rejoignant le chemin de halage des bords de Seine.

Mairie de Carrières-sur-Seine

Une liaison où il existe déjà quelques aménagements :

  • Rue Pierre-Curie ↔ l’Impasse colombier : Chaussée à voie centrale banalisée
  • Rond point de la Route de Bezons ↔ Quais de Seine à Chatou : Voie verte
  • Rond point de la Route de Bezons ↔ Pont de Bezons : Chemin de halage

Ainsi, le seul endroit ne disposant pas de piste matérialisée se situe au niveau de l’Allée du Collège des Amandiers. Des marquages supplémentaires sont prévus, mais pas de précisions concernant les chaussées à voie centrale banalisée et une sécurisation par plots et barrières temporaires.

Notez également que par temps de pluie, l’accès à la voie verte sous le pont du RER n’est adapté au vélo de ville. C’est aussi le cas du chemin de halage en direction de Bezons : un itinéraire plus court pour se rendre sur Paris-LaDéfense, mais dont la stabilisation est prévue d’ici à 2022.

Il s’agit donc d’une excellente intention qui espérons-le ne se limitera pas à ce simple tronçon et s’étendra par exemple à la Route de Saint Germain (prévu en 2024 dans le Plan vélo)…

Avec la réduction du traffic automobile, de nombreuses villes ont pris des mesures similaires afin de protéger des d’espaces aux modes de circulation alternatifs.

Espérons aussi que cela durera donc dans le temps, car ce projet met aussi en évidence l’enclavement de notre ville et la nécessité d’infrastructures telles que des :

  • Transports en commun efficaces
  • Pistes cyclables à voies sécurisées
  • Parkings pour vélos
  • Parkings pour voitures
  • Routes larges et en bon état

Notre territoire qui attend notamment avec beaucoup d’impatience la mise en place de passerelles afin de traverser la Seine en toute sécurité comme celle du pont d’Eole qui n’est malheureusement pas prévue avant juin 2022.

En la matière, les association de cyclistes sont très mobilisées dans la Boucle de Seine (Réseau vélo 78) et en Ile-de-France afin de proposer de nouvelles solutions. Ils militaient depuis quelques temps pour le lancement du RER V(élo) repris depuis peu par la Région Ile-de-France.

La région Ile-de-France ainsi que le projet RER V plébiscitent un passage par Bezons, Houilles et Sartrouville disposant déjà de pistes sécurisées et/ou d’axes de circulation plus larges.

En revanche, Carrières-sur-Seine n’est pas desservi et le futur pont Eole ne n’est pas inclus dans le projet. Cela souligne donc une nouvelle fois l’importance de développer nos axes et d’interconnecter les liaisons.

➡️ Tout savoir sur le Projet du RER Vélo en Ile-de-France

Mise à jour 2020/01/05 : Quelques photos des simples marquages réalisés