#OuEstArmel : les internautes retrouvent un Carrillon disparu

#OuEstArmel : les internautes retrouvent un Carrillon disparu

Armel, le jeune garçon de 13 ans disparu aurait quitté son domicile, à Carrières-sur-Seine, le dimanche 21 juin 2020 entre 5h et 6h du matin. Aujourd’hui, après une semaine sans nouvelles sa famille vient de le retrouver grâce à la mobilisation des internautes.

Un appel à témoin lancé sur Twitter

L’adolescent aux cheveux et yeux noirs, qui mesure 1m75, portait un maillot bleu du PSG, des baskets rouges et un sac à dos “France” lorsqu’il a quitté son domicile.

Avec ces éléments sa soeur décide de lancer un appel à témoin sur Twitter le 25 juin avant de lancer le hashtag #OuEstArmel ce samedi 26. Des centaines de jeunes internautes tentent alors de retrouver la trace d’un adolescent de 13 ans originaire des Yvelines.

Affiches, post Facebook, photos Instagram, story Snapchat et des dizaines de milliers de tweets : les réseaux sociaux ont permis de diffuser largement et rapidement l’avis de recherche du garçon.

Une mobilisation sans précédent !

Samedi, le hashtag #OuEstArmel passe en Top Tweet France et pousse alors spontanément de nombreux jeunes à organiser des recherches. Aperçu à plusieurs endroits de la capitale, ils se séparent et tentent de remonter la piste de sa disparition dans les gares et les lieux publics.

En ce début d’après-midi, une nouvelle piste amène les internautes dans le quartier de la Tour Eiffel où ils retrouvent Armel avant de prévenir les forces de l’ordre et sa famille.

Cet élan de mobilisation spontanée et solidaire a été cruciale. Il était donc très important de souligner l’engagement de toutes ces personnes anonymes.

Un fin heureuse qui nous permet de souligner qu’en France chaque année, c’est plus de 50  000 disparitions inquiétantes qui concernent des mineurs soit une toutes les 10 minutes.

Si cela vous arrive, sachez qu’il existe un numéro d’urgence : le 116000. Un numéro gratuit, dédié au soutien des familles d’enfants disparus géré par l’Association Droit d’enfance.